Comment savoir si son enfant est en surpoids ?

Comment savoir si son enfant est en surpoids ?

Saviez-vous que 22,1% des enfants Français souffrent d’embonpoint ? C’est ce qu’a révélé une enquête menée en 2012 par le système de surveillance, promu par le ministère de la Santé et le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies. Les causes ? Mauvaise alimentation, sédentarité, paresse, isolement social et dépression. Mais aussi, comme le montre une enquête menée en France par DRESS (Direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques), l’extraction sociale.

En fait, il semble que les familles les moins aisées renoncent aux soins médicaux, mais aussi à des habitudes alimentaires saines. Les conséquences pour la santé des enfants peuvent être très graves.
La responsabilité des parents dans le suivi et le traitement de la santé psychophysique des enfants reste donc fondamentale, à condition qu’ils ne deviennent pas trop anxieux et tombent dans un alarmisme facile.

IMC et mesure de la circonférence abdominale : les différences

Jusqu’à présent, la méthode la plus couramment utilisée pour évaluer si une personne est en surpoids a été de calculer l’IMC, l’indice de masse corporelle. On peut d’ailleurs le faire aujourd’hui avec des balances connectées.Mais, selon ce qui a été dit lors du Congrès mondial d’endocrinologie pédiatrique qui s’est tenu à Milan en 2013, ne semble pas être efficace, surtout en âge pédiatrique. C’est parce qu’il ne donne pas d’indications sur la masse graisseuse intra-abdominale, de sorte qu’il ne tient pas compte de la relation directe qui existe entre la graisse abdominale et les réactions inflammatoires activées par les cellules dans le cas où l’obésité devient chronique.

La mesure de la circonférence abdominale peut être un outil utile pour comprendre si notre enfant est en surpoids ou plutôt obèse. Les pédiatres soulignent que la mesure du ventre de l’enfant serait une méthode beaucoup plus fiable pour détecter la présence d’obésité viscérale (la graisse abdominale est aussi appelée viscérale, car elle entoure les organes internes). Ce système serait également utile pour enregistrer une éventuelle sensibilité à l’insuline, étroitement liée au risque de diabète, à la mort des cellules graisseuses due au surmenage et à l’inflammation chronique des tissus qui en résulte. Tous les résultats d’un excès de poids persistant, causant des problèmes de plus en plus graves à l’âge adulte.

Comment mesurer ma circonférence abdominale ?

La mesure de la circonférence abdominale est très simple, il suffit de diviser la circonférence de la taille, mesurée en cm, par la hauteur, toujours en cm. Si le résultat est de 0,5 ou plus, il y a une obésité viscérale qui doit être étudiée avec des contrôles supplémentaires, parce que cela peut être un signal d’alarme.

Surpoids = pré-obésité

Selon les pédiatres, qui ont assisté au Congrès mondial d’endocrinologie pédiatrique, le concept de surpoids est trop sous-estimé. C’est pour cette raison qu’ils ont voulu introduire le concept de pré-obésité, pour garder toujours l’attention sur l’un des principaux problèmes de santé de l’enfance.

Alimentation saine et sport

Comment prévenir l’obésité ? Il suffit de suivre quelques règles saines pour avoir un style de vie correct. Une alimentation variée basée sur le régime méditerranéen, limiter la consommation de malbouffe, réduire les heures passées devant la télévision, mais surtout encourager nos enfants à faire du sport sont des facteurs clés. Quel est le bon sport ? Lisez nos conseils.